Politique

François Loos, officiellement candidat à la mairie de Strasbourg en 2014

François Loos, actuel président de l'UDI du Bas-Rhin, a convié militants et journalistes au restaurant "Le Tire Bouchon" (quartier Petite France, Strasbourg), pour donner le coup d'envoi de sa campagne aux élections municipales qui auront lieu dans 13 mois.

Au cours de sa carrière, M. Loos changea de casquette à plusieurs reprises: ancien ministre sous la présidence de Jacques Chirac, député du Bas-Rhin (8e puis 9e circonscription), vice-président de la région Alsace, il prit les rênes de l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie (ADEME) en 2011. Il a prévu de démissionner de ses fonctions pour servir les ambitions politiques, économiques et culturelles de Strasbourg.

Il souhaite de tout coeur "déclarer sa flamme à Strasbourg", en répondant aux principales préoccupations de ses concitoyens et en redorant l'image de la ville dans un contexte européen. Partisan du projet de loi sur la décentralisation, proposé par Madame la ministre Marylise Lebranchu, et de la création d'un Conseil unique d'Alsace, il espère en effet hisser Strasbourg au rang d'Eurométropole ou capitale de la "Silicon Valley" européenne. Cet objectif, une fois atteint, favorisera la dynamique du marché de l'emploi et donc la qualité de vie des alsaciens.

Son programme encore au stade d'ébauche, François Loos déclara lors de cette rencontre le besoin de faire un "diagnostic" appronfondi sur la situation de la ville de Strasbourg. Un stage de quelques mois figure déjà sur son agenda, afin de débattre des questions sur le budget, la dette, les problèmes de transport, le fonctionnement de la démocratie... etc.

Ses premières propositions apparaîtront à l'automne.

 

Anaïs Lauvergeon

 

Photo: François Loos, 2006 - clubic.com

 

Ressources complémentaires

Podcasts :

François Loos au micro de Radio Eurodistrict (en allemand)
Lire le podcast
Télécharger le podcast

1 commentaire

Commentaires

1. Par tom le 6 février 2013 à 13h02

Super merci pour cet article. Je recommande le podcast !

Votre commentaire

Pseudo * :

Email * :

Site web :

Anti-spam : laissez ce champ vide :

Votre commentaire * :

* = Champ obligatoire