Politique

Castor est passé par ici, il passera par là

Le train Castor transporant 123 tonnes de déchets nucléaires voyage depuis vendredi entre France et Allemagne. Les militants écologistes retardent régulièrement son trajet. Dannenberg, son terminus n'est pas encore atteint, les derniers kilomètres en Allemagne se transforment en affrontement entre forces de l'ordre et opposants au nucléaire. Un convoi qui se déroule dans un contexte exacerbé en Allemagne alors que le gouvernement vient de décider la prolongation de la durée de vie de 12 ans pour 17 centrales nucléaires.

Hier après-midi, le train Castor a franchi la frontière franco-allemande à Kehl après plus ou moins de discrétion, les militants l'attendaient plus au Nord.

Klaus Freudenberger, engagé dans l'association Bürgerinitiative für Umweltschutz Kehl, était sur place au passage du train, une halte qui s'est déroulée dans le calme selon ce témoin.

Interview Lucie Dupin

 

Ressources complémentaires

Podcasts :

Castor Zug in Kehl
Lire le podcast
Télécharger le podcast
Le convoi de déchets nucléaires traverse la France et l'Allemagne par le train. Son voyage est ralenti par les militants écologistes. Un témoin raconte le passage du convoi en gare de Kehl.

0 commentaire

Votre commentaire

Pseudo * :

Email :

Site web :

Anti-spam : laissez ce champ vide :

Votre commentaire * :

* = Champ obligatoire