Politique

La Région métropolitaine du Rhin supérieur trouve corps

35 ans après l’accord de Bonn et l’institutionnalisation de la coopération trinationale entre les territoires suisse allemand et français du Rhin supérieur, la région métropolitaine trinationale du Rhin supérieur a été actée le 09 décembre dernier à Offenbourg.

 

Espace géographique de 21 500 km2 entre l’Alsace, les Länder allemands du Bade-Wurtemberg et de Rhénanie Palatinat* ainsi que des cantons suisses Bâle-ville et Bâle-Campagne, la région métropolitaine trinationale du Rhin supérieur (RMT) se décrit comme un concept visant à fédérer les initiatives de coopérations transfrontalières.

Riche d’un héritage historique rhénan et d’une forte identité culturelle autour du fleuve, ce territoire de ne se substitue pas à l’institution de la Conférence du Rhin supérieur. La RMT se veut au contraire être une image de marque pour valoriser les initiatives de coopération et initier un nouveau mode de gouvernance à l’échelle transfrontalière.
Constituée autour d’un réseau maillé de plusieurs pôles urbains, la RMT ne se structure pas sur l’appui d’une ville aspirante et tire les avantages du rayonnement des villes de Bâle, Fribourg, Karlsruhe ou encore Strasbourg.

 

Une Europe à l’échelle régionale

 

Le fort potentiel industriel et créatif de la RMT passe par la mise en réseau des pôles d’excellence. Qu’il s’agisse de la recherche, de l’innovation ou de la formation, des liens sont en effet déjà noués à travers les clusters transfrontaliers. Effacer les entraves à la coopération et doter le territoire d’une forte attractivité, ce sont les objectifs affichés pour faire de la RMT un laboratoire expérimental d’une Europe au cœur des régions. L’éditeur Hubert Burda a rappelé à cette occasion le positionnement dynamique des clusters dans les domaines de l’information et de la communication, de la médecine et de la pharmacie, de l’économie des loisirs ou encore de l’environnement et ne peut qu’encourager leur essor.
La région métropolitaine trinationale du Rhin supérieur est ainsi en phase de se positionner comme un projet pilote pour accompagner la stratégie 2020 de l’Union européenne et la compétitivité de ses territoires.

 

Impliquer la société civile

 

La facette économie joue ainsi pour une bonne part dans l’attractivité de la RMT, mais pas seulement. Le développement de ce territoire s’appuie sur quatre piliers : économie, politique, science et université et société civile. La configuration actuelle tendrait à faire évoluer ces quatre piliers par secteurs distincts alors que tout l’enjeu résiderait peut-être dans le décloisonnement de ces secteurs pour une RMT palpable et visible.

Si les élus et représentants présents lors de la convention ont tous insisté sur l’implication de la société civile dans le projet, l’enjeu réside en effet sur le potentiel de participation citoyenne des 6 millions d’habitants transfrontaliers que compte la RMT.

Des citoyens pour qui les échelles de représentation risquent d’être modifiées. Ceux-ci éprouvent déjà des difficultés à s’approprier l’enjeu d’une Europe locale au niveau des Eurodistricts. Serait-ce plus visible à l’échelle d’une région trinationale ?

 

Texte, sons, photos : L.D

 

* pour le Land de Bade-Wurtemberg, le territoire des régions du Mittlerer Oberrhein et du Südlicher Oberrhein, et le district de Lörrach; pour le Land de Rhénanie-Palatinat, le territoire de la région Südpfalz de l’époque de l'accord de Bonn

 

Des Forums citoyens sont organisés dans la RMT pour impliquer la sociiété  civile. Prochaines dates: 22 janvier à Karlsruhe / 21 mai à Bâle

Sur le même sujet voir aussi :

Des clusters transfrontaliers au service de l'économie

 

Ressources complémentaires

Podcasts :

La place de la Suisse dans la région métropolitaine trinationale du Rhin supérieur
Lire le podcast
Télécharger le podcast
Quelle place pour la Suisse dans une région métropolitaine trinationale baignée par l'Union européenne ? Entretien avec Peter Maurer, secrétaire d'Etat du département fédéral suisse des affaires étrangères.

0 commentaire

Votre commentaire

Pseudo * :

Email :

Site web :

Anti-spam : laissez ce champ vide :

Votre commentaire * :

* = Champ obligatoire