En direct de la session plénière du Parlement européen

Par Lucie Dupin, le 20 octobre 2010

En direct du Parlement européen de Strasbourg, l’équipe de ReD vous fait part de l’atmosphère à la mi-journée alors que les députés réunis en session plénière reçoivent le discours de mi-mandat de leur président, Jerzy Buzek

Aux abords du Parlement, un air de manifestation plane. Ce n’est pas le projet de réforme des retraites françaises qui agite les porte-drapeaux aujourd’hui, mais bien la Politique Agricole Commune. Les agriculteurs européens demandent à leurs députés des mécanismes de régulation efficaces.
A l’intérieur, une toute autre effervescence. Du rose, du bleu, des couleurs pastel sur des ballons de baudruche distribués par les défenseurs d’un congé de maternité porté à 20 semaines à travers l’Union européenne, parsèment ci et là la session.
Dans l’hémicycle, Jerzy Buzek, président du Parlement européen depuis 15 mois, s’apprête à présenter son bilan de mi-mandat.

 

« La crise n’est pas née en Europe, mais c’est d’ici qu’il faut l’éradiquer »

 

Le bilan d’activité dressé par Jerzy Buzek depuis sa prise de fonction s’est axé sur huit points principaux. Crise économique, solidarité, politique énergétique, actions extérieures, droits fondamentaux et droits des femmes, changements institutionnels, budget ou autant de priorités mises en avant par le président du Parlement européen, comme pour illustrer l’engagement passé de l’Union européenne mais aussi à venir.

Il a été rappelé le nécessaire rôle de l’Union européenne dans la sortie de crise, soulignant ainsi que « la crise économique n’est pas née en Europe, mais c’est d’ici qu’il faut l’éradiquer ».
En termes de compétitivité et d’emplois, Jerzy Buzek a souligné l’importance de la Stratégie 2020. Pour lui en effet, « le développement à long terme constituerait la mission la plus importante ».

 

Des actions dans le domaine des énergies pour protéger le climat

 

Parmi les priorités mises en avant en matière d’énergie, l’orientation est à la protection et à la sauvegarde du climat. La sécurité énergétique transparaît également dans la nécessité d’assurer l’approvisionnement en gaz en Europe.

 

Prix Sakharov, vers un outil en faveur de la lutte pour la défense des droits fondamentaux

 

Jerzy Buzek a également rappelé la priorité du Parlement dans la lutte pour les droits  fondamentaux .Le président du Parlement européen estime aussi en faire une priorité personnelle et propose de dresser le prix Sakhavor pour la liberté de penser comme un outil de lutte pour la dignité humaine.

La nomination des femmes aux plus hautes fonctions de l’Union européenne, et l’introduction de quotas sur les listes électorales sont autant d’actions menées par le Parlement en faveur des droits des femmes et soulignées par Jerzy Buzek. Celui-ci a prolongé la discussion sur le fait que la crise économique ne devait pas porter atteinte à la maternité et à la protection de l’emploi des femmes.

 Peu après le discours de mi-mandat de leur président, les députés européens se sont par ailleurs prononcé en faveur d’un allongement de la durée du congé maternité porté à 20 semaines minimum au lieu de 14 et rémunéré à 100% et d’un congé paternité. Une décision qui va au-delà des recommandations de la Commission européenne, qui proposait d’harmoniser ce minimum à 18 semaines.

 

 

Photos : Lucie Dupin

 

Sur la vision d'avenir de la sortie de crise dans l'Union européenne, Jerzy Buzek, président du Parlement européen.

Un élément sonore mis à disposition par le Service de presse du Parlement européen

 

Ressources complémentaires

Podcasts :

En direct du Parlement européen 20 octobre 2010
Lire le podcast
Télécharger le podcast
En direct du Parlement européen de Strasbourg, ReD vous propose un aperçu de la session plénière du 20 octobre 2010

0 commentaire

Votre commentaire

Pseudo * :

Email * :

Site web :

Anti-spam : laissez ce champ vide :

Votre commentaire * :

* = Champ obligatoire