Clin d'oeil

Tango argentin en plein air

Tous les lundis de l‘été, la compagnie de danse « Estro » organise en coopération avec le centre chorégraphique de la Ville de Strasbourg, des séances de pratique du tango argentin en plein air.

Environ une cinquantaine de personnes participe tous les lundis  à cette « milonga », un bal tango argentin où les gens se retrouvent pour danser sans l’assistance d’un professeur. 

Cet évènement estival attire non seulement les Alsaciens, mais aussi les Allemands qui traversent exceptionnellement le Rhin pour y assister. Même s’ils ne parlent pas la même langue, les cavaliers et cavalières arrivent tant bien que mal à se comprendre à travers le langage corporelle du tango. Radio Eurodistrict était sur place.

 

In den Sommermonaten veranstaltet die Tanzgesellschaft "Estro" in Kooperation mit dem "centre chorégraphique de la Ville de Strasbourg" einen Ball unter freiem Himmel. Jeden Montag sind alle Fans des argentinischen Tangos eingeladen, ihre Hüften zu schwingen. Auf dieser sogenannten "Milonga" wird allerdings ohne Kurslehrer getanzt, deshalb sind Vorkenntnisse nötig.

Etwa 25 Paare nehmen jeden Montag an der Veranstaltung teil. Doch nicht nur die Elsässer, sondern auch zahlreiche Deutsche lassen es sich nicht nehmen extra den Rhein zu überqueren, um an der Milonga teilzunehmen. Deutsch-französische Paare bilden sich, doch auch wenn sie nicht die gleiche Sprache sprechen, so verständigen sie sich mithilfe des Tanzens und der Körpersprache. Radio Eurodistrict war vor Ort.

 

Stefanie Hintzmann

 

Ressources complémentaires

Images :

DSC06105.JPG
DSC06105.JPG
Le tango est né à la fin du XIXième siècle en Argentine, pays natal de Ximena.

DSC06090.JPG
DSC06090.JPG
La place du vieil hôpital se remplit lentement.

DSC06069.JPG
DSC06069.JPG
Tous les lundis de l'été: une milonga au centre ville de Strasbourg.

DSC06079.JPG
DSC06079.JPG
Les muscles tendus: Ximena et Willem.

DSC06072.JPG
DSC06072.JPG
Ximena Zalazar Firpo et Willem Meul (à gauche) dansent le tango argentin.

DSC06083.JPG
DSC06083.JPG
Le tango, c'est le langage du corps.

DSC06077.JPG
DSC06077.JPG
La base du tango argentin, c'est marcher.

DSC06099.JPG
DSC06099.JPG
Aurélie (en robe rouge) aime aussi danser à Fribourg.

DSC06114.JPG
DSC06114.JPG
Des robes virevoltantes au coeur de Strasbourg.

DSC06106.JPG
DSC06106.JPG
Environ une cinquantaine de personnes participe tous les lundis à la milonga.


Podcasts :

Tango argentin en plein air
Lire le podcast
Télécharger le podcast

Liens :


1 commentaire

Commentaires

1. Par Elcorazon67 le 1 octobre 2012 à 21h10

Intéressante cette radio ! Par contre, les photos sont terribles ! On dirait un cours de karaté !!! Le tango vaut mieux....

Votre commentaire

Pseudo * :

Email * :

Site web :

Anti-spam : laissez ce champ vide :

Votre commentaire * :

* = Champ obligatoire